07 — 12.05.2022

Okwui Okpokwasili New York

Bronx Gothic

performance

Les Brigittines

Accessible pour des personnes en chaise roulante accompagnéesVenue avec une chaise roulante à confirmer lors de la réservation en ligne ou via le box office | Anglais → NL, FR | ⧖ 1h15 | €18 / €15 | re-création

Okwui Okpokwasili a créé Bronx Gothic en 2014. Elle y dévoile le récit qui se cache derrière deux amies, deux jeunes filles noires, grandissant dans le Bronx des années 1980. Dans une pièce aux rideaux tirés, le public est témoin de leur intimité. Constitué de notes échangées entre les deux adolescentes au moment de leur éveil sexuel, Bronx Gothic cherche à transmettre ce qui est essentiel dans un corps en mutation et les énergies qui le traversent : l’amour, l’étrangeté et la terreur qui l’accompagnent. Très vite, la performance devint mythique et Okwui Okpokwasili la jouera pendant quatre ans, avant de décider d’arrêter les représentations. À l’occasion du Kunstenfestivaldesarts, elle crée et présente une nouvelle version portée sur scène par Wanjiru Kamuyu. Les thèmes de la sororité et de la transformation, qui sont au cœur de Bronx Gothic, deviennent le fil conducteur transmettant la performance à un nouveau corps, installé dans l’intimité de la pièce aux rideaux tirés – située ici dans l’impressionnant espace des Brigittines. Cette nouvelle version de Bronx Gothic nous invite à plonger, d’une part, dans le passé de cette histoire et, d’autre part, dans le moment présent d’une performance d’ores et déjà devenue iconique.

Présentation : Kunstenfestivaldesarts, Les Brigittines
Création : Okwui Okpokwasili | Interprété par : Wanjiru Kamuyu | Mise en scène, conception scénique, conception lumière : Peter Born | Chansons originales : Okwui Okpokwasili | Musique : Peter Born, Okwui Okpokwasili | Coordinateur de production et régisseur : Michaelangelo DeSerio | Surtitrage et traductions : Babel Subtitling
Production : Kunstenfestivaldesarts | Coproduction : Tanzquartier Wien, Spielmotor München | Avec le soutien de : Centre Pompidou Paris; CN D Pantin, Théâtre National de Chaillot, KWP Kunstenwerkplaats
Remerciements particuliers à : Veronica Okeke

website by lvh