Ayaka Nakama Kobe

Freeway Dance

installation

KVS BOX

| ⧖ ±30min | €10 / €7

Il y a deux ans, Ayaka Nakama a demandé à des proches – un·e voisin·e, son père, ses ami·es – de raconter le souvenir de la première fois qu’iels ont dansé. À partir de ces descriptions, elle a reconstitué les mouvements avec son propre corps. Voici le point de départ de Freeway Dance. Ayaka Nakama nous accueille dans un jardin où les références se croisent, abandonnant ainsi l’idée de monoculture : un jardin où s’asseoir, faire de la balançoire ou manger un bout aux stands de restauration. Par la danse, l’artiste maîtrise l’espace avec une aisance incroyable. Si la chorégraphie reste la même, la musique change chaque soir. Avant d’assister au spectacle vous recevrez un e-mail vous demandant d’envoyer une chanson associée à l’un de vos souvenirs, de danse ou de trajet en voiture. Selon le principe de la contamination, les danses d’autres personnes sont performées sur les souvenirs des gens rassemblés dans la pièce. Née en 1992, Ayaka Nakama vit à Kobe et a travaillé avec Mika Kurosawa, Reina Kimura, Toshiki Okada (chelfitsch), contact Gonzo, etc. avant de créer ce projet impressionnant. Après cette année où danser n’était pour beaucoup d’entre nous plus qu’un vague souvenir, Freeway Dance est un hymne à la danse comme point de rencontre(s), entre souvenirs, individus, régions du monde et formes de liberté.

Voir aussi : Bring your kids

Présentation : Kunstenfestivaldesarts-KVS

Danse : Ayaka Nakama | Dramaturgie : Shunsuke Manabe | Collaborateur·ices des mémoires (chorégraphies) : Tsubasa Ako, Chihiro Kanoh, Kimiaki Nakama, Tomonori Fujisawa, Tadasu Masuda et autres | Conception de la scénographie : Monai Aun, Mikio Tazoe | Régisseur : Kazushi Ota | Coordinateur de scène : Aiko Harima | Éclairage : Asako Miura | Son : Bunsho Nishikawa | Management : DANCE BOX | Soutenu par la Fondation Saison

27.05

28.05

29.05

30.05

website by lvh