Akira Takayama Tokyo

Akira Takayama est né en 1969. En 2002, il fonde à Tokyo la compagnie de théâtre Port B et depuis, il consacre son temps à la construction d’installations, à des spectacles itinérants et à des projets sociaux pour lesquels il utilise l’espace public comme une manière de se situer par rapport aux villes et aux collectivités aux quatre coins du monde. Dans le récent passé, les collaborations avec d’autres disciplines et des secteurs variés, dont l’art visuel, le tourisme, la littérature, l’architecture, les recherches urbaines et l’enseignement lui ont permis d’élargir l’ampleur de son œuvre. Il tire parti de ses idées et de sa méthodologie de théâtre pour créer de nouvelles opportunités dans divers domaines. Nous citons ses œuvres principales : J Art Call Center (Nagoya), Our Songs – Sydney Kabuki Project (Sydney), McDonald’s Radio University (Frankfort, Berlin, Tokyo, Kanazawa, Hong Kong), Wagner Project (Yokohama, Frankfort, Oita), Heterotopia Project (Tokyo, Taipei, Athènes, Beyrouth, Abu Dhabi, Riga, Frankfort / Bad Homburg), Happy Island (Tokyo, Munich), Referendum Project (Tokyo, Fukushima, Vienne, Berlin, Rotterdam, etc.), The Complete Manual of Evacuation (Tokyo, Frankfort) et Compartment City (Tokyo, Kyoto, Vienne). Il participe à des expositions importantes telles la Yokohama Triennale (2014), la Maison Hermès (2015, Tokyo), le Roppongi Crossing (2016, Mori Art Museum, Tokyo), la Sharjah Biennial (2017), la Biennial of Sydney (2018) et l’Aichi Triennale (2019).

website by lvh