Sara Sejin Chang (Sara van der Heide) Bruxelles

Four Months, Four Million Light Years

exposition / performance — premiere

ARGOS Centre for contemporary arts

| Anglais, Coréen, Mongole → FR, NL, Sous-titres pour sourds et malentendants

Dans Four Months, Four Million Light Years, l’artiste néerlandaise d’origine coréenne Sara Sejin Chang (Sara van der Heide) aborde les pratiques chamaniques, l’éradication violente des cultures chamaniques par les missionnaires, la guérison, l’ancestralité et l’adoption interraciale. L’artiste y invoque les ancêtres à travers des poèmes, des chants et des visions chamaniques. Four Months, Four Million Light Years est un hommage à celleux qui ont été arraché·es à leurs mères, leurs pères, leur famille, leurs ancêtres, leur pays, leur culture et leurs esprits. La gravure Een Schaman ofte Duyvel-Priester [Un shaman ou prêtre du diable en pays Toungouska, 1692] du hollandais Nicolaes Witsen sert de pivot à un voyage spirituel à travers le temps. Cette gravure datant de l’époque coloniale est la première représentation occidentale d’un shaman. Elle marque le début d’une longue série de descriptions racialisées et infantilisantes des peuples asiatiques par les Blancs européens. Les quatre mois du titre renvoient au délai administratif nécessaire pour l’adoption d’un·e enfant coréen·ne à travers le très lucratif commerce d’adoption interraciale qui, né après la Guerre de Corée, continue de s’appuyer sur un imaginaire colonial d’il y a 300 ans.

 

Les œuvres de l'exposition Four Months, Four Million Light Years sont sous-titrées pour les sourds et malentendants.

Four Months, Four Million Light Years continue jusqu'au 18.07. A partir du 04.06, les tickets sont en vente via ARGOS.

Présentation : Kunstenfestivaldesarts-ARGOS

Crédits de l'installation Fiilm :
Artiste, réalisatrice, aquarelles, caméra, montage, texte, tambour, voix off, son : Sara Sejin Chang (Sara van der Heide) | Composition des chansons, chant : Yan Vandenbroucke | Percussions coréennes : Leslie Maes | Chant coréen : Jungrak Choi | Son : Céline Gillain | Costumes : Lila John | Etalonnage couleur : Paul Millot | Psychologue clinique : Miranda Ntirandekura Aerts | Remerciements particuliers aux chamans du Darghad : Aminaa, Kyugagaa, Eden-Ochi, Umbaan, Saintsetseg et le mudang coréen Jen Bosalnim | Soutenu par : La Fondation Mondriaan, la résidence GRIMONSTER, le Centre culturel coréen de Bruxelles, l'Ambassade des Pays-Bas | Coproduction : Kunstenfestivaldesarts, ARGOS, 11e Biennale de Berlin

Crédits de performance :
Narration et percussion en direct : Sara Sejin Chang (Sara van der Heide)

 

02.07

  • 11:00 → 19:00
  • exposition
  • €6 / €4

03.07

  • 11:00 → 19:00
  • exposition
  • €6 / €4

04.07

  • 11:00 → 19:00
  • exposition
  • €6 / €4
website by lvh